Commandez vos autocollants #44BZH pour participer au @Defi44bzh Partout en #Bretagne sur Twitter !

   
     Call 24 Hours: 1.888.222.5847
,
Gouel mat da...
Bonne fête aux...

L’Etat breton   arrow

 

L’Etat breton

La neutralité de la Bretagne face aux conflits franco-anglais permet à celle-ci de prospérer, de développer ses propres relations diplomatiques, de frapper sa propre monnaie, et donc d’agir en Etat indépendant équipé d’institutions modernes (Conseil ducal, Parlement, Chancellerie, Chambre des comptes, Etats de Bretagne).

Les Etats de Bretagne est une assemblée bretonne très importante, constituée de la Noblesse, du Clergé et du Tiers Etat. Elle décide d’appliquer ou non les projets français concernant la Bretagne, notamment, en terme d’imposition.

C’est l’âge d’or de la Bretagne : commerce, art, lettre.

Les ducs de Bretagne tels que Jean V(1399-1442) et François II (1458-1488) sont tout-puissants et agissent comme des souverains. Le serment prêté au roi de France n’est qu’un simple hommage, effectué debout, l’épée au côté.

Sceau de Jean V aux archives départementales de Loire-Atlantique

Sceau de Jean V aux archives départementales de Loire-Atlantique

 

Les échanges commerciaux maritimes avec toute l’Europe sont très importants, à noter qu’en 1483, 344 navires bretons accostent sur l’ancien port d’Anvers (80 % du trafic de ce port).

Fort de ces atouts économiques, mais faible militairement, le duché de Bretagne reste toujours une cible privilégiée du roi de France.

Chronologie

La préhistoire armoricaine
VIème siècle. avant JC
L’Armorique celtique
Ier siècle après JC
L’Armorique Gallo-Romaine
IVème siècle
L’Armorique devient Bretagne
VIème siècle
Le royaume breton
IXème siècle
Le duché de Bretagne
XIVème siècle
 herminehistoire L’Etat breton
XVème siècle
La fin de l’indépendance bretonne
XVIème siècle
La Bretagne, province française

La Bretagne et le règne de Louis XIV

La Bretagne se divise…

XVIIIème siècle

La Bretagne de la Révolution aux Empires 1789 – 1870

La centralisation et le long déclin de la Bretagne

XXIème siècle

Share